Dysfonction érectile et troubles psychiques

Écrit par les experts Ooreka

 

Les problèmes sexuels masculins concernent l'érection, l'éjaculation et le désir sexuel. Ils touchent l'ensemble de la population.

La dysfonction érectile a plusieurs origines, comme des maladies hormonales ou la consommation de tabac et d'alcool.

Mais la première cause de dysfonction érectile est le psychisme. La discussion au sein du couple, ou avec un médecin, améliore souvent la situation.

Troubles psychiques : première cause de dysfonction érectile

Tous les types de dysfonction érectile peuvent avoir une origine psychologique, hormis le priapisme qui est un problème grave purement mécanique.

Les problèmes psychiques, psychologiques ou psychosomatiques sont la cause principale des troubles sexuels, chez les hommes comme chez les femmes. Dans les cas de baisse de libido et d'éjaculations précoces, les troubles psychologiques sont même la seule cause possible.

Stress, déprime, fatigue : les ennemis de la sexualité

Les problèmes psychologiques qui provoquent le plus de troubles de l'érection sont ceux du quotidien. Le stress subi au travail, la déprime quotidienne ou saisonnière, la fatigue intense, l'anxiété des périodes d'examens, les soucis d'ordre médicaux ou familiaux sont les ennemis d'une sexualité épanouie.

Un choc émotionnel ponctuel ou un deuil inattendu peuvent aussi causer une dysfonction érectile : panne sexuelle, impuissance, anorgasmie, anéjaculation, éjaculation précoce secondaire, et surtout baisse de la libido.

Le désir sexuel est en effet la première victime du stress quotidien. L'homme, fatigué par les longues journées parfois anxiogènes, perd tout appétit sexuel dans le courant de la semaine. Mais la libido remonte souvent pendant le week-end et les vacances.

Dysfonction érectile : l'équilibre du couple est crucial

Au-delà des problèmes professionnels ou de santé, le mental est très influencé par l'état de la relation de couple. Une vie de couple épanouie débouche sur une vie sexuelle équilibrée.

Dans de nombreux cas, la dysfonction érectile trouve son origine dans la relation conjugale elle-même. La panne sexuelle, l'anorgasmie et l'anéjaculation, l'éjaculation précoce et évidemment la baisse de la libido, sont souvent causées par :

  • une dispute dans le couple : le désir s'éteint tant que le problème n'est pas résolu ;
  • l'arrivée d'un enfant : la femme n'est plus vue comme une maîtresse, mais comme une mère, le désir, l'érection ou l'éjaculation tardent à arriver ;
  • la vision de la partenaire : l'homme la trouve moins belle, pour des raisons physiques ou psychologiques, et ne la désire plus autant ;
  • la gêne, la peur de l'échec : un homme qui a déjà été victime d'éjaculation précoce, par exemple, angoisse à l'idée que cela se reproduise. Il peut alors même être victime d'une panne sexuelle ;
  • le manque d'expérience : l'éjaculation précoce est courante chez les hommes peu expérimentés. Un mélange de gêne, d'angoisse et d'excitation peut entraîner une éjaculation incontrôlée ;
  • les refus de la partenaire : l'homme trop souvent repoussé peut douter de sa virilité et de l'amour de sa partenaire.
  • etc.

Troubles psychiques : parler pour soigner la dysfonction erectile

Quelle que soit l'origine psychologique de la dysfonction érectile, la solution est dans le dialogue. Soit au sein même du couple, soit avec l'aide d'un médecin, psychologue ou psychothérapeute. Le couple peut aussi envisager d'entamer une sexothérapie pour résoudre ses problèmes.


Pour aller plus loin



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !