La baisse de la libido masculine

Sommaire

 

Les baisses de libido ne sont pas réservées aux femmes ! Les hommes connaissent aussi des baisses de désir sexuel.

La baisse de la libido est souvent associée à des problèmes psychologiques : dépression, fatigue, stress. Elle est parfois le révélateur de problèmes de couple, mais aussi de maladies graves.

Il ne faut pas hésiter à consulter pour obtenir soutien et conseils.

La baisse de la libido n'est pas exclusive aux femmes

La baisse de la libido désigne une baisse du désir sexuel. Au cours de la vie sexuelle, la libido connaît des fluctuations, aussi bien chez l'homme que chez la femme.

Une idée reçue veut que les baisses de désir sexuel soient typiquement féminines. Mais c'est faux ! Les hommes aussi sont victimes de baisse de libido, cela est tout à fait normal.

Libido masculine : le désir est dans la tête

La cause la plus souvent citée de baisse de libido masculine est la fatigue. Des changements professionnels, des horaires à rallonge coupent souvent toute envie sexuelle aux hommes. Dans ces cas, on observe que le désir sexuel revient dans les périodes de repos : week-end, vacances.

La libido masculine est souvent aussi la première victime du stress, quelle qu'en soit l'origine. La situation économique, les problèmes familiaux, les soucis de santé peuvent provoquer une baisse temporaire de l'envie sexuelle.

C'est parfois également la vie de couple qui est en question. Le train-train quotidien ou l'arrivée d'un enfant peuvent user la libido masculine. Des refus trop réguliers de la partenaire peuvent échauder l'homme, le faire douter de sa virilité.

La solution à la baisse de la libido masculine est souvent dans le dialogue : au sein du couple, de la famille, avec un médecin ou un psychologue. Dénouer la source d'angoisse permet de résoudre les problèmes de libido.

La baisse de la libido a aussi des causes médicales

Parfois, aucune explication psychologique n'est valable. Sachez qu'une baisse de la libido masculine peut aussi être causée par :

  • des médicaments : antidépresseurs, anticancéreux, bêta-bloquants, hormones, etc. ;
  • des maladies : diabète, obésité, atteintes de la thyroïde, etc. ;
  • des substances toxiques : alcool, tabac, drogues.

Une baisse soudaine de l'appétit sexuel peut donc révéler une maladie non diagnostiquée. Dans tous les cas, si cette baisse de libido vous gêne, si elle détériore votre quotidien, consultez votre médecin. Il saura vous rassurer ou vous diriger vers un spécialiste le cas échéant.