Sommaire

Le micropénis est défini à l'âge adulte par une longueur inférieure à 8 cm. La mesure s'effectue du pubis au gland, verge étirée.

Toutes les infos sur le micropénis dans notre article.

Micro-pénis : quelques généralités

Cette affection concerne 0,6 % de la population. Il existe une grande variabilité de taille de verge selon l'âge et l'ethnie concernée :

  • Il est important de bien examiner la petite verge. Il peut s'agir d’une verge enfouie ou d'un faux micro-pénis. La verge peut être palmée, rétractée et enfouie dans ses enveloppes (graisses pré-pubiennes en excès), notamment chez les enfants.
  • En dehors de sa taille hors-norme, le micro-pénis ne comporte a priori pas de malformation associée : prépuce et canal de l'urètre normaux.
  • La longueur normale d’une verge en érection chez les Européens est de 14,2 cm en moyenne.

On différencie le micropénis de l'enfant et de l'adulte :

  • Chez l'enfant, à la naissance, le micro-pénis est défini par une longueur inférieure à 2 cm. Il peut s'agir d'un micro-pénisconstitutionnel, d'un déficit hormonal ou bien d'une anomalie chromosomique. On recherche le plus souvent une anomalie chromosomique comme le Syndrome de Klinfelter.
  • La taille de la verge augmente lentement à la puberté jusqu'à être multipliée par deux.
  • Chez l'adulte, dans la grande majorité des cas, il ne s'agit pas d'un micro-pénis mais d'un pénis en deçà des normes. Le problème correspond plutôt à une dysmorphophobie : préoccupation excessive ou obsession concernant une imperfection dans l'apparence.

Prise en charge du micro-pénis

Elle est variable selon l'âge et le contexte.

Micro-pénis chez l'enfant

La prise en charge des micro-pénis chez les enfants est faite par les pédiatres et/ou des endocrinologues :

  • Dans les premières années de vie,le traitement passe par une stimulation androgénique de courte durée : administration de testostérone. La supplémentation hormonale n’excédera pas plus de 3 mois.
  • Le traitement est repris à l'adolescence, seulement si le malade présente un hypogonadisme (testicules et sexe de petite taille).
  • La croissance de la verge s'arrête en même temps que celle de la croissance en hauteur. Il n'y a donc pas d'intérêt à poursuivre le traitement une fois que la taille adulte est atteinte.

Micro-pénis chez l'adulte

Le retentissement du micro-pénis sur la vie sexuelle de l'individu adulte nécessite une prise en charge spécialisée :

  • L'indication chirurgicale est posée après une évaluation psychologique mettant en évidence l'entrave à l'épanouissement sexuel du sujet. L'expertise relève d'un psychiatre ou sexologue.
  • S'il existe des troubles érectiles ou éjaculatoires associés, la prise en charge de ces dysfonctions devra avoir lieu avant le traitement chirurgical.
  • Le traitement chirurgical consiste en une plastie de verge. Une consultation pré-opératoire du chirurgien urologue-andrologue permet l'examen du sujet et la validation du bénéfice opératoire. Le gain opératoire est en général satisfaisant, la verge pouvant gagner jusqu'à 4 cm de longueur au repos.
  • L'hospitalisation consécutive est de courte durée, n'excédant pas les 48h, en dehors de complications (rares).

Pour aller plus loin :