Causes et symptômes d'une fracture du pénis

Sommaire

L'excitation est à son paroxysme et vous redoublez d'activité lors d'un corps à corps amoureux. Soudain, un bruit désagréable retentit, suivi d'une douleur insupportable.

Sans doute une fracture du pénis qui survient lors d'une relation sexuelle très dynamique. Voici comment réagir pour retrouver toute sa vigueur.

Fracture du pénis : qu'est ce que c'est ?

La fracture du pénis intervient le plus souvent chez le jeune homme. Au dessus de la verge se trouve les tissus "érectiles" composés de nombreux canaux sanguins. L'érection est dû au fait que ce tissu se remplit de sang, sous la pression ils peuvent se rompre.

Concrètement, il s'agit d'une déchirure de l'albuginée, enveloppe qui entoure le pénis et qui devient rigide pendant l'érection. Cette déchirure se produit lors d'un mauvais geste occasionné par un rapport sexuel.

Symptômes de la fracture du pénis

Quoi qu’impropre, le terme de « fracture du pénis » a au moins l’intérêt d'être clair. Un claquement très sonore se fait entendre suivi :

  • d'une intense douleur ;
  • d'une augmentation possible du volume des testicules ;
  • d'une coloration bleu-violet de la verge qui semble cassée.

Si tel est le cas, il faut immédiatement appeler les secours ou se rendre directement aux urgences les plus proches en plaçant une poche de glace sur l'hématome.

En cas de non réaction, il peut y avoir des complications telles que des fistules, des troubles de l'érection ou des troubles urinaires.

Fracture du pénis : que faire ?

Arrivé à l’hôpital, inutile de raconter des histoires au médecin. Ce genre de blessure se produit seulement si l'on fait preuve d'une force assez importante et le médecin pourrait avoir besoin de tous les détails lors de son diagnostic.

Après cela :

  • il sera nécessaire d'avoir recours à la chirurgie pour évacuer l'hématome et limiter les séquelles.
  • Se soustraire à cette intervention ferait prendre le risque d'une fibrose du tissu érectile, d'une déformation de la verge ou de troubles de l'érection.

À la sortie du bloc opératoire, les ardeurs du patient devraient s'en trouver refroidies. Tant mieux, puisqu'il faudra plusieurs semaines de repos pour une cicatrisation complète de l'albuginée. Mais si le patient est pris en charge à temps et que l'opération s'est bien passée, il n'y aura aucune complication sur le long terme.

Pour approfondir le sujet :